A LA UNE :

  1. Kisangani : L'albinos la plus âgée meurt, des inconnus tentent d'exhumer son corps.

Kisangani: L'albinos la plus âgée meurt, des inconnus tentent d'exhumer son corps.

Cela se passe dans la ville de kisangani, c'est en ces termes que l'ONG CORBETTA, qui milite pour la défense des droits des albinos alerte sur une tentative de déterrer le reste d'une dame de 74 ans, albinos, morte la semaine passée et enterrée mardi 16 mars 2021 dans la commune de Lubunga, située à la rive gauche du fleuve Congo.
Selon Docteur Géllor INENA, coordonnateur de l'ONG CORBETTA, "ce sont des féticheurs qui continuent à croire que les parties du corps des albinos posséderaient des pouvoirs surnaturels. Dieu les a confondus. Ils ont déterré la tombe voisine laissant les restes à ciel ouvert avant de prendre la poudre d'escampette".
"Et c'est une maman que j'ai suivie depuis très longtemps.
Je viens d'envoyer notre conseiller juridique de notre ONG CORBETTA-RDC dans la commune de Lubunga pour cette fin", précise ce médecin activiste des droits des albinos qui fustige que c'est une pratique courante dans la ville de Kisangani, où des inconnus tentent de s'emparer des restes des corps des albinos pour des fins inavouées. Ce medecin spécialiste sur les causes des albinos regrette que tous ces actes de violation des droits de l'homme à l'egard des personnes soufrant de l'albinisme ne sont pas documentées.
C'est la deuxième fois que nous dénonçons ces pratiques.

FROK
Les dépêches de la Tshopo.
+243 81 270 61 15