A LA UNE :

  1. Urgent/Bas-uele : Un groupe armé serait-il en gestation à Ango?

Urgent/ Bas-uele : Un groupe armé serait-il en gestation à Ango?

Pour l'instant, il est difficile d'affirmer ou d'infirmer. Mais la dernière information venue du territoire d'Ango est très alarmantes. Dans un entretien avec depechesdelatshopo.net, le rapporteur du bureau de l'assemblée provinciale du Bas-uele alerte l'opinion publique.

L'honorable Gambolipay Zezio Basingey qui est député provincial élu d'Ango écrit : "La localité BANDA dans la chefferie MOPOY est en danger : Depuis Hier( vendredi 19 mars 2021), un chasseur a découvert une équipe des hommes en uniforme et lourdement armés pendant leur formation en pleine forêt qui s'allonge le long de la Rivière OKO. Ils se sont habillés en tenue militaire et portent les béret rouge et ne parlent que par geste à quiconque arrêté à leur passage."
Il faut noter que toutes les questions de depechesdelatshopo.net pour avoir d'amples informations sur cette alerte sont restées sans réponses.
Ango, un territoire congolais partageant la frontière avec la République centrafricaine et le Sud-Soudan est en proie à l'insécurité depuis plus d'une décennie. Les Rebelles ougandais de la LRA et centrafricains de la SELEKA y compris les éleveurs nomades Mbororos sont régulièrement pointés.

La rédaction
Les dépêches de la Tshopo.
+243 81 270 61 15