A LA UNE :

  1. Santé : Dépistage de l'hypertension artérielle, une vaste campagne annoncée pour la semaine prochaine à Kisangani

 

En marge de la commémoration en ce mois de septembre de la journée mondiale du cœur, le Groupe Bolongue Action organise une campagne de dépistage de l'hypertension, identifier les malades et les catégoriser selon leur mode de prise en charge. Cadre choisi, le centre de santé Bolongue, siège du projet de lutte contre les maladies cardiovasculaires, situé dans la commune Kabondo ainsi que probablement le centre hospitalier Papa Bwande de la RTNC se trouvant dans la commune Makiso.

Jean-Denis Bolongue Basila, le coordonnateur du projet de la lutte contre les maladies cardiovasculaires au sein du GBA l'a annoncé dimanche 25 septembre 2022 au cours d'une interview accordée à la presse. Il n'a pas manqué de démontrer l'importance du coeur, un organe très noble sans lequel l'organisme humain ne sait pas fonctionner. Car, il donne à l'organisme l'oxygène pour fonctionner. Quant aux types des maladies cardiovasculaires existantes, Jean-Denis Bolongue Basila énumère le péricardite, myocardite, l'andocardite, le valviluxe, le tout converge vers l'insuffisance cardiaque.
Enfin, pour éviter les maladies cardiovasculaires, déjà à un certain âge à partir de 40 ans, on doit changer sa façon de manger en diminuant la graisse ainsi que beaucoup de protéines surtout animales, diminuer la consommation de l'alcool surtout la bière brune, diminuer la consommation du tabac et se donner une discipline de mener une vie calme et régulière en évitant les stress notamment la colère et les soucis, l'émotion vive.
Il estime qu'il est possible d'implanter des restaurants de spécialité en faveur des personnes souffrant des maladies cardiovasculaires. Car, il est constaté qu'une personne qui passe toute la journée au centre ville a tendance à se jetter dans les restaurants pour consommer la viande grillée appelée communément cabri ne respectant pas le régime alimentaire.

FROK