A LA UNE :

  1. Bas-uélé: Les leçons tirées par Sa Majesté Marcel ZUMA à l'issue de sa visite en Afrique du Sud

 

Sa Majesté Marcel ZUMA Anibie, chef de la chefferie GAYA en territoire de Bondo dans la province du Bas-uélé vient de séjourner en Afrique du Sud du 27 octobre au 4 novembre 2022. Il a, à cet effet, pris part à l'émouvante cérémonie d'intronisation du roi du royaume MISIZULU.
Au cours d'un entretien à bâton rompu avec la rédaction de depechesdelatshopo.net ce mardi, il fait la restitution de cette mission ainsi que les leçons tirées par rapport à l'organisation et le fonctionnement de l'autorité traditionnelle et coutumière sud-africaine. Quant aux leçons tirées, sa Majesté Marcel ZUMA Anibie declare qu'au pays de Nelson Mandela tout comme dans l'ensemble de l'espace anglophone, l'autorité traditionnelle occupe une place prépondérante. Il explique qu'en République Sud-africaine, il existe 11 royaumes aux côtés du pouvoir public. Mais, de tous ces royaumes, le plus dominant c'est le Royaume ZULU qui s'étend sur toute la partie orientale de KWAZULU-NATAL. D'ailleurs les villes de Johannesburg et Durban en font partie.
En outre, au pays de Nelson Mandela, il existe certes un Président de la République avec son Gouvernement, mais à côté, il y a des Royaumes dont chacun dispose de son Gouvernement.
Le fonctionnement des royaume est pris en charge par le pouvoir public et ce, chaque année que le parlement Sud Africain vote le budget à cet effet.
A titre d'exemple pour cette année 2022, le budget du Royaume MISIZULU est de 80.000.000 de Rainds qui équivalent à 8.000.000$.
Hormis cela, le pouvoir public prend en charge tout ce qui concerne les activités du Roi en interne comme à l'extérieur de son Royaume.
Du point de vue protocolaire, sa Majesté Marcel ZUMA précise que le Roi ZULU est préséant que le Président de la République.

Concernant l'intronisation du roi du royaume ZULU, la cérémonie a été rehaussée de la présence du Président de la RSA Cyril RAMAPHOSA, l'ancien Président Jacob Zuma, l'ancienne Présidente de la Commission de l'Union Africaine KOSAZANA Zlamini Zuma et autres invités de marque.
Profitant de sa présence en Afrique du Sud, sa Majesté Marcel ZUMA Anibie a eu un tête à tête avec son homonyme, l'ancien président Jacob ZUMA.
A noter que Sa Majesté Marcel ZUMA Anibie faisait partie de la délégation de huit autorités traditionnelles de la RDC à l'investiture du King MISIZULU KA ZWELITHINI.

FROK