A LA UNE :

  1. Deuil à l'Espace Grande Orientale, l'écrivain Victor ATOMANE tire sa révérence (Portrait)

Deuil à l'Espace Grande Orientale, l'écrivain Victor ATOMANE, une plume de l'Okapi tire sa révérence( Portrait).

La nouvelle est tombée comme un coup de foudre ce jeudi matin à travers les réseaux sociaux. Le chef de Travaux Victor ATOMANE Asibingyo a tiré sa révérence.

Qui était -il ?

C'est le 5 mars 1963 que Victor ATOMANE voit le jour à Wamba, son territoire d'origine faisant partie de la province du Haut-uele. Il termine ses études primaires en 1976 et secondaires en 1983 toujours à Wamba. En 1993, après sa licence en Français à l'Institut supérieur Pédagogique, ISP Buta, il enseigne successivement à l'EDAP de l'ISP BUTA, au collège MAELE, à l'IFCEPS et à l'Institut MAIKAZO dans la ville de Kisangani ainsi qu'à l'école Fondation MAFUTA à Kinshasa. Avant sa mort, il était Chef de Travaux à l'université de l'uele et poursuivait ses études post-universitaires ( doctorant) à l'UPN, Université Pédagogique Nationale.
Sur le plan littéraire, Victor ATOMANE est l'auteur des œuvres inédites suivantes :
- "Asphyxie", un recueil d'une dizaine de poèmes ;
- "Le Fruit de la zizanie", "A tout prix ", et "Le cycle infernal " qui sont des pièces de théâtre, lesquelles avaient déjà été jouées, notamment à Kisangani ( Espace Culturel Ngoma) et à Isiro ( Université de l'Uele);
- "Bouffée d'oxygène " et "Les Ambitions Démesurées, deux romans également inédits.
A noter que le décès de Victor ATOMANE Asibingyo s'ajoute à la liste des écrivains de l'espace Grande Orientale décédés notamment Nestor WATUM UgenCan UrMana, Albert NANGESEME Bouliango dit DESSAVANES, Jean-Emile-Robert BISOKOLOKO Bokone, José Deschartes MENGA Mbula.