A LA UNE :

  1. Haut-uele : Le ministre Ebunze lance l'année fiscale 2021 pour une grande mobilisation des recettes.

Haut-uele : Le ministre Ebunze lance l'année fiscale 2021 pour une grande mobilisation des recettes.


Les assignations contenues dans le budget provincial 2021 promulgué par le gouverneur Christophe Baseane Nangaa poussent le ministre provincial des finances Ismaël Ebunze Magadi à lancer officiellement l'année fiscale 2021 pour la mobilisation des moyens financiers afin de répondre aux besoins de la population de sa province.

Dans un point de presse animé ce jeudi 14 janvier dans son cabinet à isiro, Ismaël Ebunze Magadi révèle sa vision "la première étape de l'année fiscale 2021 est l'identification des assujettis secteur par secteur des actes générateurs permanents des recettes et la sensibilisation des contribuables à venir déclaret leurs impôts, à renouveler leurs taxes annuelles et à payer les taxes ponctuelles, droits et redevances", a-t-il dit.

Au chapitre des impôts rétrocédés à la province par le pouvoir central, le ministre Ebunze Magadi éclaire l'opinion, "quatre impôts sont rétrocédés à la province à savoir, l'impôt sur la superficie des propriétés foncières bâties et non bâties, l'impôt sur la superficie des concessions minières, l'impôt sur les revenus locatifs et l'impôt sur les véhicules automoteurs."

Et de poursuivre que "d'ici le premier février 2021, la province du Haut-uele aura zéro engin ou moto sans plaque d'immatriculation et des documents de bord". note depechesdelatshopo.net.

Réagissant sur les questions des journalistes sur les contextes économiques difficiles actuellement, le patron de l'administration fiscale dans le Haut-uele ne va pas sur le dos de la cuillère "Toutes les taxes prévues dans les prévisions budgétaires de l'exercice 2021doivent être recouvrées par la Direction générale des recettes du Haut-uele avec le concours des services d'assiettes". Ainsi, il lance une mise en garde sévère à l'endroit des assujettis véreux "toutes les taxes feront l'objet de recouvrement normal et alors le recouvrement forcé avec des pénalités pour les contribuables récidivistes".

Le ministre des finances Ebunze invite la population au bon sens "la bonne manière de soutenir les actions que mène actuellement le gouvernement provincial sous le leadership du gouverneur Christophe baseane Nangaa est de payer ses impôts et taxes pour faire avancer la province".

Déterminé à répondre aux attentes du gouvernement provincial, Ismaël Ebunze Magadi sollicite l'accompagnement de tous les acteurs pour la réussite de sa mission: "j'exhorte tous les ministres provinciaux, les responsables des services d'assiettes, les haut fonctionnaires de l'état en province, agents et cadres de la régie des recettes, les syndicats patronaux (FEC et FENAPEC) ainsi que les médias à se mobiliser chacun dans ces attributions à la réussite totale de cette année fiscale 2021 y compris les contribuables de faire preuve de leur bonne volonté en s'acquittant de leurs impôts et taxes".

Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15