A LA UNE :

  1. Assemblée nationale : Voici pourquoi l'hon. Toengaho de Basoko n'a pas voté pour le budget 2022

Assemblée nationale : Voici pourquoi l'hon. Toengaho de Basoko n'a pas voté pour le budget 2022.

 

L'assemblée nationale vient d'adopter à la majorité écrasante le projet de loi des finances contenant le budget national 2022 tel que présenté et défendu par le premier ministre, chef du gouvernement Jean Michel Sama Lukonde.

Parmi les élus qui ont dit NON à ce projet, il y a le député national Faustin Toengaho Lokundo, élu de la circonscription de Basoko dans la province de la Tshopo.

Se confiant à la presse, le député FCC justifie sa prise de position en ces termes :

"Comment puis-je voter un budget qui ne parle nulle part de Kisangani, une ville qui a fait plusieurs mois dans l'obscurité, sans courant électrique ? Mais quand on interroge le budget, rien n'est prévu quant à ce.

Lorsque toutes les routes qui relient le chef-lieu de la province de la Tshopo aux différents territoires sont impraticables depuis plusieurs années. Cette situation inquiétante ne figure dans aucune ligne budgétaire.

Je suis professeur d'université ( ancien recteur de l'Université de Kisangani). Lorsque le premier ministre ne parle nulle part de l'enseignement supérieur et universitaire,  moins encore de la qualité de l'enseignement. Lorsqu'il évoque l'enseignement, pour lui, tout se résume dans ce qu'il appelle la gratuité. Qui a dit que la gratuité signifie la qualité de l'enseignement ?"

 

Après l'adoption à l'assemblée nationale, ce projet de budget doit passer au sénat pour une seconde lecture avant d'être promulgué par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

 

FROK

Les dépêches de la Tshopo.

+243 81 270 61 15