A LA UNE :

  1. Tshopo : Rebecca Bongeli Shomomo, une femme à compétences multiples pour diriger la province

Tshopo :  Rebecca Bongeli Shomomo, femme à compétences multiples pour diriger la province.

 

Nombreux sont les habitants de la Tshopo qui attendent une nouvelle dynamique capable d'apporter un grand changement à la province. Cela passe par l'élection du gouverneur et de son vice, conformément au calendrier de la CENI.

Lors du dépôt des candidatures à la centrale électorale, loin des polémiques, il y a eu une candidate dont le CV fait parler d'elle. Il s'agit de Rebecca Bongeli Shomomo.

 

Qui est-elle ?

 

Madame Rebecca Bongeli Shomomo est fille de la Tshopo, née à Kisangani. Elle a fait ses études primaires au Groupe Scolaire de l'Unikis à Kisangani, les études secondaires d'abord au lycée technique Mapendano, ensuite à l'IFCEPS toujours  à Kisangani pour les achever à Kinshasa au C.S Flamboyants 2 où elle a obtenu son diplôme d'État en Math-Physique. Quant aux études universitaires, elle obtient son diplôme de graduat à l'Université de Kinshasa en Sciences économiques avant de rejoindre Paris en France où elle a obtenu son MASTER en Stratégie et Développement Commercial, Option Marketing d'Enseigne au SUP CAREER Business School de PARIS.

 

Sur le plan professionnel, aussitôt rentrée en RDC en 2015 pour servir son pays, patriotisme oblige, Rebecca Bongeli Shomomo travaille au Cabinet du Ministre national des Finances ( Henry Yav Mulang) pendant 4 ans. On la voit encore  exercer les fonctions de Conseillère en charge de l'Enfant pendant 2 ans au Ministère d'État en charge du Genre, Famille et Enfant ( Béatrice Lomeya Atilite). Actuellement, elle est Cheffe d'entreprise privée SHOMY Events.

Tous ces parcours permettent à Rebecca Bongeli Shomomo d'avoir un carnet d'adresses riche et bénéfique pour la Tshopo, une province qu'elle connait très bien du fait d'y être née et d'avoir grandi.

En se présentant comme candidat Gouverneur, elle  répond ainsi à un pressant appel à la mobilisation générale de tous pour relever les défis de développement de la Tshopo.

Son programme d'action sera dévoilé lors de sa campagne électorale devant les grands électeurs que sont les députés provinciaux vers qui tous les regards des habitants de la Tshopo sont tournés pour un vote utile.