A LA UNE :

  1. Covid-19 à la Tshopo : Après sa 1ere dose, le député Bolongue s'adresse aux boyomais

Covid-19 à la Tshopo: Après sa 1ere dose de vaccin, le député Bolongue s'adresse aux boyomais.

La République Démocratique du Congo demeure à ce jour un pays à faible taux de vaccination de l'Afrique et dans le monde.

C'est ce qui augmente l'effectif de cumul ou cas des patients de Corona virus. Raison de persistance de cette pandémie en RDC qui s'alligne elle aussi à la quatrième vague de la COVID-19.

Le monde fait face actuellement à la quatrième vague de la covid-19. Ainsi, la province de la Tshopo voit de loin ce risque et se lance dans la défensive à l'issue d'un atelier de plaidoyer organisé par la division provinciale de la santé en partenariat avec l'UNICEF en faveur des députés provinciaux de cette vaste province qui figure sur la liste des provinces frappées par le covid-19.

Une occasion pour les élus provinciaux de la TSHOPO d'intensifier cette campagne dans leurs bases respectives.

L'un des participants, l'honorable Bienvenu Bolongue Limote, élu de Kisangani prêche par exemple. Il prend sa première dose de vaccin contre la COVID-19 et appelle ses électeurs aux pas de la patrouille.

" _Je me suis fait vacciner, je demande aux Boyomaises et Boyomais, à toute ma base de Kisangani de faire comme moi. en dehors d'être l'Elu du peuple, je suis d'abord corps soignant_ " a laissé entendre l'Honorable Bienvenu Bolongue Limote au reporter de dépêchesdelatshopo.net

Cette campagne de vaccination contre le Corona virus lancée par la Division Provinciale de la Santé de la Tshopo aux représentants des Tshopolais a eu lieu jeudi 23 décembre 2021 en la salle des réunions du Guest House du Canon.


JR ALAFU DJUMA