A LA UNE :

  1. Tshopo : PIREDD MBKIS, victime des actes de sabotage sur la lutte contre le changement climatique

Tshopo : PIREDD MBKIS, victime des actes de sabotage sur la lutte contre le changement climatique.

Au jardin zoologique et botanique de Kisangani, plusieurs essences forestières plantées dans le cadre du projet PIREDD MBKIS sont parties en fumées. Il s'agit d'un acte des piromanes non encore identifiés. Ces plantules des arbres à croissance rapide ont été semées pour l'afforestation de la partie dégradée suite aux activités humaines.
Le ministre provincial de l'environnement de la Tshopo qui visite le site ce mardi 29 Mars 2022 déplore cet acte des inciviques qui abiment un grand investissement des partenaires au développement de la RDC. Les services de sécurité mènent toujours les enquêtes pour mettre la main sur ces hors-la-loi qui courent encore dans la nature. Le partenaire du PIREDD MBKIS dans le cadre cette activité a été contraint de planter de nouveau dans cet espace. Ce qui a une conséquence sur le coût.

Ce n'est pas tout. A la boucle de la Tshopo située en face du jardin zoologique et botanique de Kisangani, Jean-Norbert Lokula Lo-Lisambo constate avec amertume qu'il y a spoliation de cette aire protégée par des tiers. Ces derniers ont même déplacé les bornes et construit des installations hygiéniques à l'intérieur de la boucle. Ils y fabriquent aussi des briques.
Pour le ministre provincial de l'environnement, ce sont des manœuvres dilatoires pour spolier cet espace.
Cette spoliation est aussi décriée au laboratium de Kisangani et à la réserve forestière de Masako.
Voilà pourquoi, étant saisi des dossiers, le gouvernement provincial de la Tshopo projette d'organiser dans un proche avenir un cadre de concertation auquel seront invités tous les prétendants ayant droit en vue de remettre la pendule à l'heure, annonce le ministre provincial Jean-Norbert Lokula Lo-Lisambo. Et d'ajouter que le gouvernement provincial peaufine déjà des stratégies pour arrêter cette spoliation qui devient récurrente dans les aires protégées de la ville de Kisangani et ses environs.
Mis en œuvre par la Banque Africaine de Développement, le projet intégré REDD dans les bassins de Mbuji-mayi Kananga et Kisangani, en sigle PIREDD MBKIS a pour objectif objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre dûes à la déforestation et à la dégradation des forêts.

Frok
Les dépêches de la Tshopo.
+243 81 270 61 15