A LA UNE :

  1. Bas-Uélé : La jeunesse d'Ensemble pour la République se prononce sur l'élection du gouverneur Nzanza Bombiti

 

Élu gouverneur de la province du Bas-uele, le professeur Jean-Robert Nzanza Bombiti appelé à transformer les potentialités que regorge la province en richesse. Pour Crispin Nasino Bagoto, un des notables de la contrée, les défis à relever sont énormes d'autant plus que la province souffre d'un manque criant d'infrastructures.
Crispin Nasino Bagoto est coordonnateur de la jeunesse d'Ensembe pour la République dans le Bas-uele confie ce mercredi 11 mai 2022 à depechesdelatshopo.net : " Nous apprécions à sa juste valeur l'élection de son excellence Nzanza Bombiti en qualité du gouverneur de la province du Bas-uele. Il a un CV fouillé et nous pensons que toute l'expertise qu'il a accumulée notamment au niveau de Kibali Gold Mines sera mise à contribution pour l'émergence de la province du Bas-uele. Déjà quand vous parcourez l'axe routier Kisangani vers Buta, quand vous quittez l'aéroport de Buta vers le centre ville, c'est la pauvreté. Il y a donc inadéquation entre la vie de la population et les potentialités que regorge la province du Bas-uele. Le gouverneur de province qui arrive a le devoir de transformer les potentialités en richesse. Vous savez que le Bas-uele manque des infrastructures routières, pas d'écoles viables, pas d'électricité. En tout cas, tout est à refaire . Donc, le gouverneur a une lourde responsabilité et il sera évalué au moment donné par rapport aux résultats. Comme il a déclaré lui-même que son mandat est axé sur les résultats. Nous allons l'accompagner pour réussir son mandat. Mais quand ça ne marchera pas, nous n'hésiterons de lui dire. Pour l'instant, nous lui souhaitons plein succès, nous souhaitons que le Bas-uele puisse décoller. Parce qu'on trop marqué le pas et maintenant, on doit aller de l'avant."