A LA UNE :

  1. Unikis : D'importantes décisions issues de la session extraordinaire du conseil de l'université

Unikis : D'importantes décisions issues de la session extraordinaire du conseil de l'université.

C'est depuis le 11 Mars 2022 que les membres du nouveau comité de gestion de l'université de Kisangani dirigé par le professeur Jean-Faustin Bongilo Boendy sont en fonction. Il se fait qu'ils sont confrontés à certaines difficultés inhérentes à la gestion. C'est ce qui justifie la tenue ce vendredi 13 mai 2022 de la session extraordinaire du conseil de l'université de Kisangani sous la houlette du recteur de cet alma mater. La coopération, le secteur académique, le secteur de la recherche, le secteur administratif et l'administration du budget et les cliniques universitaires sont les points au centre des échanges.
A l'issue des échanges, le recteur de l'Université de Kisangani, le professeur Jean-faustin Bongilo Boendy confie à la presse que pour remettre de l'ordre dans les secteurs précités, les membres du conseil de l'université ont pris d'importantes résolutions. Il s'agit entre autres de :
- restructurer la direction de la coopération et operationnaliser le site web de l'université pour que l'information circule ;
- uniformiser les prix et les formats de relevés de côtes qui doivent désormais être contresignés par le secrétaire général académique ;
- interdire strictement la vente des syllabus et des travaux publics aux étudiants ;
- réorganiser le troisième cycle pour ceux qui veulent aller au doctorat ;
- faire revivre les presses universitaires de Kisangani avec la nomination de nouveaux animateurs ;
- supprimer les frais que le comité de gestion percevait lors de traitement des dossiers de promotion du personnel tant académique, scientifique qu'administratif ;
- redynamiser la recherche scientifique en rapprochant le secrétaire général chargé de la recherche et les grands centres de recherche comme les cliniques universitaires, le cride, la bibliothèque centrale, IRSA, le centre de surveillance de la biodiversité ;
- explorer la possibilité pour le comité de gestion d'assurer la sécurité des milieux universitaires en recourant à la sous-traitance ;
- exiger le paiement des frais de loyer des agents et étudiants logés dans les sites universitaires au prix fixé par le comité de gestion pour donner les moyens pour l'entretien des homes des étudiants et les habitations du personnel ;
- dynamiser la mutuelle de santé avec la rétention de fonds à la banque pour l'ensemble du personnel, signer le partenariat avec la centrale d'approvisionnement en médicaments de Kisangani pour la fourniture en médicaments essentiels pour les cliniques universitaires ;
- rendre régulière la paie de la prime;
- recruter les jeunes agents compétents pour les cliniques universitaires ;
- établir un partenariat entre les cliniques universitaires et les entreprises et institutions pour obtenir des matériels.

Outre les membres du comité de gestion, les doyens de différentes facultés ainsi que les responsables de services spécialisés ont pris part à cette session extraordinaire du conseil de l'université de Kisangani.