A LA UNE :

  1. Rdc : Sur instruction du conseil des ministres, pétitions et retrait de confiance aux assemblées provinciales interdits ( Vpm Intérieur)

RDC : Sur instruction du conseil des ministres, pétitions et retrait de confiance aux assemblées provinciales interdits.( Vpm Intérieur)

Jusqu'à nouvel ordre, toute initiative de nature à créer le changement dans les assemblées provinciales est interdite. C'est l'annonce contenue du vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières Daniel Aselo Okito Wa Nkoy en exécution des instructions du conseil des ministres du gouvernement de la République. Cette interdiction permettra, poursuit le message du VPM INTÉRIEUR, aux nouveaux gouverneurs élus d'être investis par le président de la République et de procéder à la passation pacifique des fonctions
Il faut rappeler que cette mesure fait suite aux informations reçues des services faisant état des remous tendant à porter atteinte à l'ordre public et la sécurité dans les provinces où il y a eu lieu les élections des gouverneurs et Vice-gouverneurs.
Dans les provinces de la Tshopo et du Bas-Ùélé, au lendemain des scrutins, rien ne va dans les assemblées provinciales de ces deux entités. Ce sont soit les invalidations de quelques députés provinciaux soit encore des pétitions pour le retrait de confiance adressées aux membres des bureaux. Il en est de même des membres du bureau qui ont invalidé certains députés provinciaux.

Après cette période de méfiance entre les députés provinciaux, il appartient aux parties à se réconcilier. Une action dans ce sens s'avère nécessaire.