A LA UNE :

  1. ESU/ Mahagi: La fièvre inaugurale de l'UNILAC, la Coline Paley débordée des invités, voici l'ambiance festive

MAHAGI : Veille inaugurale de l'UNILAC, la Coline Paley débordée des invités, voici l'ambiance festive

Mahagi vibre, l'Ituri illumine scientifiquement et c'est la République démocratique du Congo qui gagne. Tout est est fait prêt pour ce grand rendez-vous du samedi! La Coline Paley, située à environ trois kilomètres de la commune de Mahagi, débordée la veille, accueille ce samedi 11 juin l'événement de l'inauguration des bâtiments de l'Université du Lac Albert, UNILAC en sigle et la remise officielle de cette institution au diocèse de MAHAGI-Nioka.

Bâtie par les partenaires techniques et financiers sur une superficie d'environs 5 hectares, l’université du Lac Albert sous le management de l'Abbé Recteur, Professeur Associé Godefroid UPARTHO accueillera cet événement tant attendu.

En s’appuyant sur trois socles que sont le social, l’environnement et la lumière (connaissances), l’UNILAC se est un cadre qui allie le modernisme,l' excellence, rigueur, valeurs scientifique et un cadre de vie environnemental propice.

Depuis sa création ,alors Centre Universitaire de Mahagi, CEUMA en sigle suivi de ses nombreuses réformes accademiques, l'appui et l’insistance d’hommes influents, ce sont bientôt les fêtes inaugurales qui marquent ce grand pas durant plusieurs jours et seront agrémentées par de nombreuses manifestations comme des conférences-débat, cocktail, des cortèges, des discours, des concerts et même des feux d’artifice qui seront tiré devant les bâtisses, signe d'une réussite.

Des hôtels, restaurants et voir des terrasses contiennent des figures étranges sous le label de l'unique idéale ; UNILAC.

A Mahagi, près du lac Albert, toute la population de cette cité communale se soit investie dans l’événement au point même de décorer chaque quartier pour l’occasion. Des banderoles, des affiches, des sons, au rythme de l'UNILAC sont partout.

Des témoignages photographiques et des articles parus dans la presse locale nous permettent de mesurer l’ampleur de cet événement. Le lac Albert comme tauteem de l'université, par exemple est devenu très calme, la navigation y est fluide ce dernier temps, signe de concorde et de la paix.

Les hôtes sont nombreuses aux côtés des représentants des différentes universités congolaises, des délégations de Madrid, du ministère de l'enseignement supérieur et universitaire de la RDC, de Bunia et d'ailleurs se sont déplacées pour rendre honneur à la nouvelle Université.

Certaines personnalités politiques ont évidemment répondu présent, on peut particulièrement relever la participation des députés tant provinciaux que nationaux attendus sur place.

Un événement à ne pas rater ce samedi.

Rédaction www.lecoqdelest.com